logo_hifi_connect

Bien qu’un peu méconnue sur ce point, l’Italie n’est pas en reste en ce qui concerne les constructeurs de produits audio high-end. Initialement une association audiophile et une école de musique, Gold Note propose depuis 1992 des platines vinyle, DACs, lecteurs CD, amplis, enceintes et câbles fabriqués à la main à Florence.

La Mediterraneo est constituée de trois bases : 60mm de bois courbé, 3mm d’acier inox et 20mm d’acrylique noir, assemblées pour obtenir une parfaite rigidité et un excellent contrôle vibratoire.

Le moteur synchrone 12 V est contrôlé électroniquement par la technologie propriétaire PWM (Pulse Width Modulator), dérivée du modèle Bellagio de Gold Note. Cela afin de minimiser toute résistance ou vibration.. Celle-ci est gérée par un micro-processeur afin d’assurer une rotation d’une grande précision, d’obtenir un couple élevé et une réduction des vibrations.
Long de 80 mm, l’axe du plateau Mediterraneo est fabriqué en acier au carbone durci. Ensuite l’axe est rectifié et poli pour une parfaite fluidité de fonctionnement. Le palier du plateau est fait de bronze avec un tolérancement de 1/100 de millimètre garantissant la meilleure rotation.

Le lourd plateau est fait d’un matériau à base de polymère PTE donnant une excellente stabilité de vitesse de rotation et permettant la diminution de l’effet Larsen pour le meilleur résultat audio.

La vitesse du moteur (33 ou 45 tours) est aussi contrôlée électroniquement et gardée en mémoire même lorsque la platine est éteinte.

La courroie passe par une poulie polie, en forme de sablier, et entraîne le plateau dont le roulement et le pivot sont encastrés dans le châssis. L’ensemble permet de garder l’épais plateau en sustarine (polymère dérivé du PET) aussi près que possible du socle.
Un modèle high-end millimétré, dont le design estival se marie bien avec les rayons du soleil.

La platine est livrée avec le bras Gold Note B5.1 ajustable en hauteur et un capot transparent.

Test complet réalisé par On Mag : lien On Mag Mediterraneo

Caractéristiques de la platine Gold Note Mediterraneo

  • Base du socle : noyer ou olivier (arbres de 50 ans, bois vieilli 8 ans) ; dimensions : 6 (épaisseur) x 40 (profondeur) x 50 (largeur) cm
  • Plaque séparant les deux parties du socle : aluminium, épaisseur 3 mm
  • Partie haute du socle : acrylique, épaisseur 20 mm
  • Distance socle-plateau : 3 mm
  • Plateau : sustarine, épaisseur 45 mm
  • Vitesses : 33-1/3, 45 rpm +/-0,1%
  • Commande de vitesses : électronique avec pitch
  • Transmission : courroie noire polyvinyle à élasticité corrigée
  • Moteur : 12 V synchrone
  • Roulement et pivot : bronze poli et acier carbone
  • Bras : Gold Note B5.1 (Bras Gold Note 7.1 en option)
  • Consommation électrique : 20 W max
  • Cache poussière ultra-transparent
  • Alimentation externe et câble Gold Note Lucca en option
  • Dimensions : 47 (largeur) x 21 (hauteur) x 36 (diamètre) cm
  • Poids : 25 kg
  • Tarif : laquée noire ou blanche-bras et capot-sans cellule-alimentation externe : 5 490,00 €
  • Tarif : socle noyer-bras et capot-sans cellule-alimentation externe : 5 990,00 €
  • option bras B-7 9 pouces-titane-ajustable en hauteur-roulements à billes céramiques 1 750,00 €

Ce bras en titane est fabriqué en Italie.

Gold note a choisi les meilleurs composants pour ce bras. A l’intérieur, on y trouve quatre roulements à billes en céramique de haute précision fabriqués en Allemagne par GRW. Deux roulements à billes en céramique à ultra-faible frottement pour le mouvement vertical sont fixés par des vis en acier inoxydable. Deux autres roulements à billes en céramique sont utilisés pour le mouvement horizontal.

Le B-7 est un bras 9 pouces. Le diamètre du bras en titane est de 23mm. Le bras céramique B-7 peut être fixée sur toutes les platines Gold Note afin d’améliorer les performances.

Le porte cellule peut être réglé au moyen de deux petites vis. Le bras est fait d’une seule pièce. L’antiskating est excentré pour obtenir un centre de gravité le plus bas possible. Deux poids additionnels permettent à ce bras d’accepter des cellules jusqu’à 15 g sans pour autant l’alourdir inutilement, ce qui en change l’inertie. Le réglage de la hauteur du bras s’effectue par trois vis BTR placées dans l’embase de celui-ci.

Le câblage interne est en fil de cuivre OFC Hyper Litz blindé qui débouche sur connecteur DIN 4 broches situé sous le socle la platine.

 

Le bras de lecture B5.1 équipe tous les modèles des platines vinyles de la marque. C’est un bras 9 pouces composé d’un tube en alliage aluminium dont les mouvements verticaux et horizontaux sont assurés par quatre roulements à billes.

Ces pièces sont fabriquées par la firme allemande GRW, une grande spécialiste de la mécanique de haute précision.

Le porte cellule peut être réglé au moyen de fines vis. Le bras est fait d’une seule pièce. L’antiskating est excentré pour obtenir un centre de gravité le plus bas possible. Deux poids additionnels permettent à ce bras d’accepter des cellules jusqu’à 15 g sans pour autant l’alourdir inutilement, ce qui en change l’inertie.

Le réglage de la hauteur du bras s’effectue par trois vis BTR placées dans l’embase de celui-ci.

Le câblage interne est en fil de cuivre OFC Hyper Litz blindé qui débouche sur connecteur DIN 4 broches situé sous le socle la platine.