logo_hifi_connect

 

 

Un peu d’histoire :

L’entreprise Audiomat est située dans le sud de la France, près de Marseille. Les matériels de la marque sont connus et reconnus par le  monde audiophile pour leurs qualités musicales, en Europe et sur le continent Américain.
Son offre comprend 5 amplificateurs intégrés à tubes, un pré-ampli et un bloc de puissance, des préamplificateurs vinyle, un « transport  » CD (lecteur CD sans convertisseur interne), et les fameux convertisseurs Tempo et Maestro.
Ces derniers ont connu diverses évolutions concernant les puces de conversion utilisées et plus dernièrement sur les circuits d’entrée USB.
Les nouveaux convertisseurs Maestro 3 réf  et Tempo 2.8 initient une nouvelle étape technologique et musicale dans l’histoire des convertisseurs Audiomat.
Denis Clarisse nous propose ici le fruit de plus d’un an et demi de développement, d’essais, de choix de composants et de schémas de montage.

Le résultat atteint est largement à la hauteur des attentes.
 
« C’est en 1986 que fut fondé Audiomat, créée par deux frères; Denis et Norbert Clarisse.
Le premier amplificateur Audiomat commercialisé fut un ampli stéréo OTL, de 2 x 20 watts, avec 16 tubes triodes 6AS7G dont le schéma était déjà original: deux étages seulement, aucune contre-réaction, pure classe A, 50 kg.
En 1987, la première génération de Prélude est lancée (amplificateur intégré à tubes 2 x 30 w) et c’est en 1993 qu’ Audiomat sort son premier convertisseurs, le Tempo 1.
Durant toutes ces années, Audiomat n’a cessé d’évoluer, de développer sa gamme et de nouveaux produits, avec patience et minutie dans un seul but: proposer des outils efficaces et fiables à tout mélomane afin qu’il puisse profiter au mieux de sa passion : La Musique.

Pour ce faire, Audiomat suit depuis toujours des principes simples, efficaces, éprouvés et reconnus.
Ces principes sont les suivants :

– Développement : La technologie évolue sans cesse, il faut donc être au fait de ces évolutions, faire des essais, comparer, valider ou rejeter, c’est un travail constant qui doit se faire avec suffisamment de recul et d’ouverture d’esprit pour être efficace et permettre de faire les choix les plus pertinents.

– Stabilité : Depuis toujours, Audiomat met un point d’honneur à rester fidèle à ses propres schémas éprouvés et choisi ses composants en fonction de leurs qualités, fiabilité et sécurité d’approvisionnement.

– Fiabilité : Afin de fiabiliser au maximum les électroniques Audiomat, tous les amplificateurs ont, en plus d’un fusible générale, un circuit de protection dont le rôle est de protéger l’amplificateur en cas de défaillance d’un tube. Ce circuit de protection n’étant pas sur le trajet du signal audio, il n’a aucune incidence sur le résultat à l’écoute. Tous les tubes utilisés sont « pré-rodé » et triés afin de détecter et d’éliminer les éléments défaillants. Ce « pré-rodage » permet également d’obtenir des tubes dont les valeurs seront stabilisées dans le temps.

– Fabrication artisanale : Audiomat n’est pas une entreprise industrielle au marketing fracassant. Ici, pas de sous-traitance, pas de ligne de production, mais un soucis du détail poussé à l’extrême. Audiomat est une société familiale où toutes les électroniques fabriquées en nos ateliers sont fabriquées méticuleusement à la main et suivies du début à la fin par les mêmes personnes depuis 1986; Norbert Clarisse pour les amplificateurs et Denis Clarisse pour les convertisseurs, préamplificateurs et les sources.

– Affinage des réglages : Chaque électronique qui sort des ateliers Audiomat voit ses réglages affinés en fonction des valeurs réelles mesurées et des valeurs nécessaires et indispensables à un fonctionnement optimal.

Le bon composant à la bonne place, sans tenir compte des phénomènes de modes: Tous les composants présents dans les électroniques Audiomat sont sélectionnés sur bases de critères rationnels, et non sur le prestige, la réputation ou le crédit accordé à tel ou tel fabricant de composant.