logo_hifi_connect

ABACUS CONVERTISSEUR NUMÉRIQUE/ANALOGIQUE

Heed Abacus, le convertisseur complément naturel de l’Elixir. Cinq entrées, tous formats numériques jusqu’au DSD2 dans un boitier en harmonie avec celui de l’Elixir. Le sens musical Heed. Toutes les conditions requises pour être l’un des meilleurs convertisseurs dans sa gamme de prix (voir bien au-dessus).

La ligne esthétique de l’Abacus rappelle inévitablement celle de l’Elixir.
La face avant en aluminium anodisé déploie six boutons poussoirs attribués aux six sources potentielles et un afficheur rond à diodes LED qui instruit sur le type de signal lu par l’appareil.
Ses entrées exclusivement numériques au nombre de cinq plus une.
Les cinq sont les traditionnelles et couramment utilisées : S/PDIF RCA, BNC, et deux optiques Toslink, accompagnées d’une USB-B compatibles avec les plus hauts standards usuels actuels.
Quant à la sixième entrée, c’est en réalité une option à venir qui transformera l’Abacus en DAC streamer.
L’intérieur de l’Abacus est ordonné comme le sont tous les produits du constructeur Hongrois. Un transformateur torique et trois circuits imprimés occupent globalement tout l’espace interne.

Les conditions du test :

Simple ! mais attention à soigner vos liaisons, l’Abacus le mérite. Nous avons utilisé le câble numérique Actinote Mezzo Evo Digit RCA 83, et le câble USB O2A Elégance, deux produits abordables et très musicaux.
Amplificateur HEED Elixir, les enceintes JMR Euterpe Jubile, la source le Streamer SOTM SMS-200 avec son alimentation SOTM SPS-500.
L’appareil est disponible en finition silver ou black. Extérieurement les côtes du boitier sont identiques à l’Elixir. 

Descriptif :Origine : Hongrie
Prix : 1 350 €
Dimensions : 220 X 85 X 325 mm
Poids : 4,25 Kg
Réponse en fréquence : 3 Hz-60 000 Hz
Entrées numériques : 1 RCA S/PDIF (PCM 24/192) 1 BNC S/PDIF (PCM 24/192), 2 optiques Toslink S/PDIF (PCM 24/192), 1 USB-B (PCM32/384 et DSD 128)
Sortie analogique : 1 RCA (2,1V)
Consommation électrique : 50 VA maxi