logo_hifi_connect

REPRISE CLIENT POUR MONTER EN GAMME DANS LA MÊME MARQUE

Depuis quelques années déjà, la « dématérialisation » a modifié assez radicalement les conditions de stockage et d’écoute de la musique enregistrée. Réseau, USB, Streaming sont venus étoffer le vocabulaire de l’audiophile.

Le phénomène a généré tout un vocabulaire nouveau pour les audiophiles et surtout introduit de nouvelles façons d’écouter la musique, qui viennent s’ajouter aux disques CD et vinyles. Mais il n’a pas modifié le rôle des convertisseurs, il s’agit toujours de convertir un flux numérique codé en un courant analogique amplifiable.
Les nouveautés concernent les désormais multiples voies pour amener ce flux numérique au convertisseur.

Denis Clarisse, avec son nouveau Maestro 3, a su trouver les moyens de renouveler et d’améliorer sa gamme de convertisseurs. L’appareil, avec ses nouvelles entrées, est ouvert aux différents types d’écoutes audiophiles : CD, USB, réseau, streaming.
Voilà en définitive un matériel haut de gamme audiophile très complet, pensé pour durer et destiné aux mélomanes exigeants.

Un travail minutieux a été mené sur la réduction de gigue, le choix des composants et la conception des sorties analogiques. Ces efforts du fabriquant permettent d’obtenir des qualités sonores très élevées, et font du Maestro 3 un appareil exceptionnel de musicalité. C’est tout simplement le matériel le plus musical et polyvalent qui soit passé sur mon système depuis 2 ans, et la liste est pourtant assez longue.

Le Maestro 3 est un convertisseur moderne construit très solidement, véritablement efficace et réellement musical, à même d’apporter des années de très grand plaisir à son propriétaire; il saura enchanter tous les audiophiles, sur tout type de musique, en leur donnant accès à une grande variété d’usages.

Une vraie réussite, et en définitive, un coup de « maestro » !

Le rendu sonore

  • Très grande précision et musicalité
  • Quantité importante de micro-informations
  • Neutralité et respect des timbres
  • Grande richesse harmonique
  • Ecoute dynamique, très vivante, très modulée
  • Présence et scène sonore spatiale et profonde
  • Energie et fluidité dans tous les registres
  • Polyvalence concernant les styles de musique

La technique

  • Grande capacités de décodage, PCM et DSD
  • Diversité des entrées numériques
  • Circuit PLL très efficace sur toutes les entrées
  • Jitter ultra réduit sur toutes les entrées
  • Entrées USB et réseau soignées et optimisées
  • Les alimentations, une spécialité Audiomat
  • Très grande qualité des sorties analogiques dignes d’un vrai pré-ampli.

La connexion USB, avec une norme dite USB AUDIO 2.0 puis 3.0 qui s’est imposée pour ses caractéristiques lui permettant une certaine immunité aux effets néfastes des sources informatiques. Les interfaces externes USB vers AES/SPDIF, ainsi que les interfaces internes permettant d’attaquer directement le convertisseur, se sont petit à petit perfectionnées pour offrir davantage de protections face aux diverses perturbations informatiques et électriques.

La connexion réseau utilise le plus souvent un protocole de communication normalisé, l’UPNP. Elle permet d’acheminer des fichiers numériques au lecteur réseau à partir d’un programme serveur média tournant sur un ordinateur ou un NAS.
Audiomat a d’abord réagi au phénomène de dématérialisation en équipant ses Tempo 2.6puis 2.7 et Tempo 3 d’entrées USB de plus en plus efficaces, et amenant les capacités de lecture USB jusqu’aux fichiers PCM 24/192.

Mais on attendait un appareil capable d’utiliser une lecture réseau considérée comme la plus immunisée aux divers problèmes engendrés par les systèmes d’exploitation informatiques, au départ non optimisés pour l’écoute audiophile. Un appareil de haut niveau qui pourrait se dispenser des interfaces USB/SPDIF-AES, ou d’un lecteur réseau externe nécessitant une liaison numérique classique, et qui de surcroît pourrait décoder les flux DSD.

Conclusion :

Le convertisseur MAESTRO 3 n’est assurément pas un convertisseur comme les autres. En marge de sa construction soignée, et de sa mise au point effectuée avec la bienveillance que l’on connaît chez AUDIOMAT, cette machine vous transporte au pays de la musique réaliste et naturellement reproduite. Le contact avec les interprètes, leurs compositeurs, les instruments, l’ambiance des concerts ou des studios de prises de sons sont « phénoménales ». Ce convertisseur a tout pour lui; il fera date dans le monde de la haute fidélité d’exception – qu’on se le dise !.

Test d’écoute réalisé par Lionel SCHMITT : Maestro

TARIF NEUF 7 200,00 euros cédé 5 300,00 euros 
Année 2018, couleur NOIR.